05 novembre 2007

Vous me recognassiez ?!?

Ah, voilà ! Ca y est ! Enfin rentré d'un périple intersidéral qui me mena des confins altiligériens aux abîmes cantaliennes et ceci aller-retour, retour-aller et par ci et par là. A présent, on pose veste, valises, femme, enfants, cochons et gorets et on s'y remet tout doucétement. Alors, qu'est-ce qu'y se passe ? Qu'est-ce qui disent ? L'été s'est bien passé ? L'automne est encore tiède ? Et la vie, elle est comment ? Pour ma part, les légérs frimats, pointant timidement à l'horizon, commencent à m'émoustiller l'appétit. Ca... [Lire la suite]
Posté par lenfantdelard à 15:10 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

20 février 2007

En-cas de p'tite faim

Les vrais gourmands comme Jim Harrison s'étonnent de ce qu'il faudrait avoir faim pour manger. Il paraîtrait, aussi, que les français ont la fâcheuse (?) réputation, de parler, lors des repas, de ce qu'ils ont mangé ou de ce qu'il mangeront. J'y vois plutôt une forme de relative bonne santé mentale, ainsi qu'un réflexe transgénérationnel à l'adage "manges, tu ne sais pas qui te mangera !". Une frêle gazelle, lors d'un récent repas pour baffreurs de fond, frôla la crise de nerf, lorsque sur les coups de 16 heures, bref au... [Lire la suite]
Posté par lenfantdelard à 19:57 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
18 février 2007

Galabar, du cochon en barre !

Voilà, les enfants ! Enfin de retour après moultes pérégrinations à dos de cochon. Et comme les absences ont souvent du bon, j'eus la bonne surprise à mon retour de découvrir que la gentille Anne Guillard a fait mention, entre autre, de mon petit blog dans son article de cette semaine, Le Têt du cochon, pour la toile gourmande du monde.fr. D'émotion, j'en ai vidé cul-sec la bouteille de traminer 2004 de Stéphane Tissot, enfin trouvée à Clermont-Ferrand, chez un zig caviste qui tient le Petit Bercy. Stéphane Tissot, rappelons-le, est... [Lire la suite]
Posté par lenfantdelard à 20:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
31 janvier 2007

canard et cochon en chaudron = cassoulet maison !

En ce moment, il ne fait vraiment pas bon s'appeler cochon ! Je ne sais pas chez vous, mais par chez moi, ça dézingue à tout va. Pas un instant de répit. Ca frémit dur dans les auges. Et pas de froid, croyez-moi. Et pendant que le noble animal se fait charcutonner, découper, diviser, terriniser, les palmipèdes rigolent. On les a suffisament gavé pour l'instant. Ben ouais, mais à rigoler bêtement, il arrive que l'un de ces volatilles subisse lui aussi un vilain tour de cochon ! Alors, pan ! Deux coups de lames et c'est parti pour le... [Lire la suite]
Posté par lenfantdelard à 11:28 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
16 janvier 2007

Au cochon qui fume

A Lille, l'ami Joseph, après son gaillard côtes d'auxerre, avait sorti de d'ssous les fagots un flacon à tomber à genoux, à rameuter les ouailles et à entonner sur le champ un magnificat à la gloire du vigneron. Il s'agit d'une syrah d'anthologie, puissante en diable, batailleuse comme un régiment de mousquetaires, fière comme Artaban, ronde comme le fessier joufflu de votre cochon préféré. Bref, du nanan pour bibi et congénères !!! La cuvée SY, domaine Grande Olivette de Thierry Sabadel à Lamothe du Rhône dans le Vaucluse. L'affaire... [Lire la suite]
Posté par lenfantdelard à 17:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
09 janvier 2007

Aventures septentrionales - Part 2

Je le racontai précédemment, il y a un très bon caviste dans les Halles de Wazemmes à Lille. Mais dans les Halles, il y a un truc qui me chagrine légérement. J'explique. Fier comme un paon cuisiné par Vatel, j'emmenais, durant mon séjour, ma douce, visiter ce lieu, qui, dans mon souvenir, faisait baver d'envie tous les autres marchés de l'univers. C'était alors profusion de petites échoppes, de petites allées engorgées, d'angles de stand à vif qui vous carressaient gentiment les côtes les jours d'affluence. Un bon bordel organisé. Et... [Lire la suite]
Posté par lenfantdelard à 22:21 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

19 décembre 2006

Après le pantagruélique pot au feu de cochon version Olif et Sadou, on n'allait quand même pas donner les restes au chat. Surtout qu' un "Vent di Damo" du domaine les Terrasses d'éole à Mazan (84), un viogner que l'ami Luc avait apporté s'était planqué lors de la précédente dégustation. En plus, ma douce, après toutes ces nourritures pour gencives souhaitait quelque chose de plus léger, de plus "j'lai vu dans un magazine". Et quand femme veut, homme peut ! On tente de récupérer quelques neurones et pan, on... [Lire la suite]
Posté par lenfantdelard à 19:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 décembre 2006

Jarret de cochon aux épices

Pour 2 personnes Préparation : 5 mn, cuisson : 2h + 15 mn Matériel : 1 marmite, 1 casserole, 1 plat à four, 1 poêle Matière : 1 beau jarret, 1 oignon, 1 carotte, 1 bouquet garni, miel, canelle, gingembre, vinaigre balsamique, anis étoilé, arachides, poivre de See-Chouann. On y va : 1 - Dans la marmite remplie d'eau froide, plonger le jarret, l'oignon, la carotte, le bouquet garni et quelques grains de poivre torréfiés. Et zou ! c'est parti pour deux heures à petit feu. 2 - Ca y est , le jarret est bien tendre. Il a... [Lire la suite]
Posté par lenfantdelard à 20:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 décembre 2006

Poitrine de cochon confite

Pour 4 personnes préparation : 10 mn, cuisson : 30 mn, marinade : 1h matériel : 1 sauteuse, 1 plat matière : un beau morceau de poitrine désossée d'1,2kg, huile d'olive, vinaigre balsamique, poivre de See-chouann (hybride chinois au goût tourbé), sel, 4 gousses d'ail, thym. On y va : 1 - Eplucher et écraser l'ail. Dans un plat, poser la poitrine (dont vous aurez enlever la couenne) et masser la avec l'huile, un peu de balsamique, le thym, le poivre. Ajouter l'ail. Laisser mariner. 2 - Préchauffer votre four th 6... [Lire la suite]
Posté par lenfantdelard à 11:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 décembre 2006

Joues de cochon confites

Pour 4 personnes préparation : 20mn, cuisson : 2h30 matériel : un plat à four matière : 12 joues de cochon, 4 carottes, 4 oignons, 1/2 tête d'ail, 1 bouquet garni, 1l de fond de veau (si vous ne savez pas le faire, on en trouve facilement dans le commerce), 5cl de Xérès, 5cl de balsamique, miel, sel, poivre, huile. On y va : 1 - Préchauffer le four th 7/8 (220° C) 2 - Tailler carottes et oignons en brunoise (dés) un peu grosse, éplucher l'ail et l'écraser. Mettre tout ceci dans un plat à four avec les joues... [Lire la suite]
Posté par lenfantdelard à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]