16 janvier 2007

Au cochon qui fume

A Lille, l'ami Joseph, après son gaillard côtes d'auxerre, avait sorti de d'ssous les fagots un flacon à tomber à genoux, à rameuter les ouailles et à entonner sur le champ un magnificat à la gloire du vigneron. Il s'agit d'une syrah d'anthologie, puissante en diable, batailleuse comme un régiment de mousquetaires, fière comme Artaban, ronde comme le fessier joufflu de votre cochon préféré. Bref, du nanan pour bibi et congénères !!! La cuvée SY, domaine Grande Olivette de Thierry Sabadel à Lamothe du Rhône dans le Vaucluse. L'affaire... [Lire la suite]
Posté par lenfantdelard à 17:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

10 janvier 2007

La grande poilade du soir !!!

Les enfants, c'est magnifique. Magnifique, slurpifique, olifistique !!!! Je raconte. On a tous, sur canalblog, des pubs en haut de nos blogs gracieusement offertes par l'hébergeur. Et, y a pas deux minutes, apparaît sur le mien une pub pour pieds et oreilles de cochon et nerfs de boeuf. Intrigué par tant d'exactitude marketing, je m'empresse de cliquer. Et là mes défunts, gloire à toi, mon hébergeur, je tombe chez WANIMO. Et chez WANIMO, mes gaillards, le pied de cochon fumé est à 4,20€ l'unité et le nerf de boeuf à 3,30€ par paquet... [Lire la suite]
Posté par lenfantdelard à 19:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 janvier 2007

Aventures septentrionales - Part 2

Je le racontai précédemment, il y a un très bon caviste dans les Halles de Wazemmes à Lille. Mais dans les Halles, il y a un truc qui me chagrine légérement. J'explique. Fier comme un paon cuisiné par Vatel, j'emmenais, durant mon séjour, ma douce, visiter ce lieu, qui, dans mon souvenir, faisait baver d'envie tous les autres marchés de l'univers. C'était alors profusion de petites échoppes, de petites allées engorgées, d'angles de stand à vif qui vous carressaient gentiment les côtes les jours d'affluence. Un bon bordel organisé. Et... [Lire la suite]
Posté par lenfantdelard à 22:21 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
04 janvier 2007

Aventures septentrionales - Part 1

Voilà, de retour de fêtes! De Lille plus exactement. Trois ans que je n'y avais mis les pieds et toujours cette même dynamique entamée lorsque la ville fut capitale de la culture. Avec Bombaysers de Lille, on rempile et c'est plutôt bon. OK, ça n'enlève pas les problèmes sociaux et économiques. Ca les déplace juste. Mais c'est ainsi, Lille fait plaisir ! Et c'est pas Drucker et sa spéciale has been sur la ville qui me feront changer d'avis. "Quand la mère monte", Isabelle Aubrey, les corons et tout le bordel ça a... [Lire la suite]
Posté par lenfantdelard à 21:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 décembre 2006

Ah le beau Gouda !!!!

Pour reprendre l'idée du casse-croûte d'Estèbe, voilà, mes gaillards, un fromage qui claque et reclaque du point de vue buccal : le gouda vieux. Et là, je ne vous parle pas du pauvre ersatz de supermarché. Ici, ça craque, ça s'effeuille, il y a des cristaux de sel, c'est profond, long en bouche. En plus, il s'accomode merveilleusement bien tant avec la bière qu'avec des vins comme ce côteaux du Languedoc 91, Château Le Thou. Bon, ok, c'est pas le meilleur languedoc qu'il m'ait été donné de boire, mais, présentemment, je suis à Lille... [Lire la suite]
Posté par lenfantdelard à 16:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 décembre 2006

Du gibier, des champignons et des légumes, et on refait le monde !

Ce papier est le premier d'un partenariat amical avec un jeune chef de mon bout du monde, Cyril Tardy. Pourquoi cette collaboration ? Tout simplement, parce que c'est un mec très talentueux, qui se démène hors des sentiers battus et des copinages culinaires. A midi, dans son retaurant, l'Auberge du pont de Costet à Langeac (43), se croisent repas ouvriers plutôt bien léchés et cuisine "gastro" nette, franche, pensée. Et ça fonctionne ! Qualité du produit, précision des cuissons. Dans l'assiette,  c'est d'une grande... [Lire la suite]
Posté par lenfantdelard à 18:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 décembre 2006

Après le pantagruélique pot au feu de cochon version Olif et Sadou, on n'allait quand même pas donner les restes au chat. Surtout qu' un "Vent di Damo" du domaine les Terrasses d'éole à Mazan (84), un viogner que l'ami Luc avait apporté s'était planqué lors de la précédente dégustation. En plus, ma douce, après toutes ces nourritures pour gencives souhaitait quelque chose de plus léger, de plus "j'lai vu dans un magazine". Et quand femme veut, homme peut ! On tente de récupérer quelques neurones et pan, on... [Lire la suite]
Posté par lenfantdelard à 19:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 décembre 2006

On va quand même pas se laisser faire !

Vous en avez peut-être entendu parler, mais la campagne contre les naufrageurs du vin continue. pour ne pas se retrouver un soir ou l'autre avec une offre uniquement fondée sur des vins technos et pour que soit préserver le vrai savoir faire du vigneron, la typicité de nos cépages, n'hésitez pas à signer la pétition sur le site résidant. En outre, les 26 et 27 décembre, l'émission de France Inter "service public" , à 9h30, traitera ce sujet. Un autre beau site vigneron avec quelques pistes de réflexion intéressantes sur... [Lire la suite]
Posté par lenfantdelard à 18:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 décembre 2006

Pot au feu de cochon, version Olif et Sadou !!! (je me réserve quand même les droits !)

Pour 4 personnes Préparation : une bonne heure, cuisson : deux à trois heures. Matériel : 1 bonne marmite + 1 petite, 2 poêles, 1 saladier, 1 fouet, 1 entonnoir, 1 petite louche. Matière : 1 carotte, 1 oignon, 1 poireau, 2 panais, 4 topinambours, 8 à 12 héliantis, 2 navets blancs, 1 bouquet garni, 1 bouteille de bon vin blanc un peu sec (genre une cuvée ugni et colombard !!),1 andouille, 200g de petit salé, 1 pied de cochon, 100g de lard gras, 1 choux frisé, 4 gousses d'ail, herbes fraîches (ou congelées, on est en hiver) :... [Lire la suite]
Posté par lenfantdelard à 14:40 - Commentaires [3] - Permalien [#]
15 décembre 2006

Des produits de qualité, oui, mais pour tous - Part 1

Lundi dernier à Argentan, Michel Onfray lançait une université du goût. Accompagné de Jean-François Piège, chef des Ambassadeurs, le restaurant du Crillon, et d'Evelyne Bloch-Dano, agrégée de lettres moderne et écrivaine, le philosophe entend, par l'exemple, amener la "lutte contre la fracture alimentaire qui touche les corps" ainsi qu'"apprendre à cuisiner les produits frais de qualité pour générer du lien social, familial, amical..." avec pour thématique de base les légumes. Légumes, selon E. Bloch-Dano,... [Lire la suite]
Posté par lenfantdelard à 18:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]