14 décembre 2006

Votez bon, votez cochon ! Part 3

Hier, je vous narrais comment nous avions découpés notre bon ami, le cochon. J'avais omis de vous donner son nom. Forcemment, un cochon, ça a un nom ! Quand il est né, de belle ascendance, les canons tombaient dru. C'était au retour de divers salons. Quelques vins naturels bombaient le torse devant des flacons plus traditionnels, mais tout cela, sous les bons auspices des dernières cuvées Aurel 96, un joyau de Karl Mauguin. Les langues collaient un peu, mais l'affaire était d'importance. Comment allions-nous baptiser le goret ?!... [Lire la suite]
Posté par lenfantdelard à 21:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 décembre 2006

Votez bon, votez cochon ! Part 2

Les enfants, continuons ce dossier sur le cochon par l'exemple. Attention aux âmes sensibles ! Quelques images, mots ou métaphores qui suivent, pourraient peut être choquer. Et oui, voici venir à grande lame acérée LA TUE COCHON !!!! Il faisait froid ce matin, très froid. Mon bout du monde baignait dans la gelée. Les respirations exhalaient des vapeurs de locomotives. Une aube parfaite pour tuer le cochon. D'ailleurs, il n'était pas très vaillant, le gazier, lui, d'habitude si girond, si plaisant, toujours en attente d'une... [Lire la suite]
Posté par lenfantdelard à 21:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 décembre 2006

Votez bon, votez cochon ! Part 1

Vous l'aurez compris, nous allons nous entretenir de cochon. Un bien bel animal, ma foi !! Convivial, sympathique, goûteux ! Si goûteux, qu'il pourrait s'attabler avec nous afin de déguster un des ses pieds. Mais j'entends déjà quelques rétifs, de-ci, de-là. "Il est pas convivial, le cochon ! Il sent pas bon ! C'est gras !" Tout d'abord, si le cochon se roule dans sa fange, c'est qu'il ne régule pas la température de son corps et qu'il doit fréquemment se rouler dans l'humidité. Ensuite, sa teneur en lipide n'est que... [Lire la suite]
Posté par lenfantdelard à 18:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2006

J'ai faim !!!!

J'ai un problème ! Je suis fou de cuisine, de produits, de vin. Comme vous tous, je présume. Ah, les bonnes soupes ! ah, les bons abats, les bonnes tripailles ! ah le beau persillage d'une tendre aubrac ! ah la folie douce d'un chardonnay 2004 de Pierre Beaugé ! Ah ! Ah ! Ah ! .... Alors voilà, comme ma mère m'engueule encore quand je parle la bouche pleine, et bien moi aussi je me lance dans le blog de cuisine. Parce que j'aime la cuisine de bistrot, parce que j'aime les conversations de comptoirs, parce qu'Yves Camdeborde est grand,... [Lire la suite]
Posté par lenfantdelard à 18:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]